BREAKING NEWS

Votre guide pratique du compostage

25 FĂ©v
5:34

par dominique bulteel

Aujourd’hui, c’est vraiment de plus en plus Ă©vident qu’il nous faut recycler un maximum de choses et tous ceux qui ont leur jardin ont une longueur d’avance et peuvent y apporter une grande contribution. Pour les nombreux jardiniers dĂ©butant, ce sujet peut paraĂ®tre quelque peu difficile Ă  saisir, mais en rĂ©alitĂ© il est très facile, voici quelques règles toutes simple

Il vous faut un bac à compost, le type de bac dépendra essentiellement de la taille de votre jardin, mais voici quelques options :

Vous trouverez en magasin de jardinage des bacs de compostage en plastique à un prix très abordable. Il vous suffit de le remplir par le haut et quelques mois plus tard vous récupérerez le compost par une trappe située à la base.

Sinon, si vous savez manier une scie et quelques clous vous pouvez vous fabriquer un enclos en latte de bois d’environ un mètre carrĂ© et le recouvrir d’un vieux morceau de tapis pour le protĂ©ger des grosses intempĂ©ries.

Que pouvez-vous composter ?

– Tous les lĂ©gumes crus et pelures de fruits
– Les sachets de thĂ©, feuilles de thĂ© et marc de cafĂ©
– Les coquilles d’oeufs
– Les fleurs fanĂ©es
– Et, issues du jardin, les feuilles mortes, les vieilles branches, les herbes de tonte
– Certaines matières sèches comme du papier dĂ©chirĂ© et la litière animale sans les dĂ©jections

La seule chose qu’il vous faudra surveiller c’est le mĂ©lange des diffĂ©rentes matières. Si vous y avez mis beaucoup de gazon alors le compost sera trempĂ© et visqueux, si au contraire vous avez mis beaucoup de matière sèche comme des brindilles et du papier alors il sera trop sec. Donc, surveillez-le surtout si vous utilisez un cadre en bois et remuez-le de temps en temps avec une fourche.

À ne pas composter :

– Tous les produits qui sont Ă  base de viande et d’os, les pains, les aliments cuits, tous attirent la vermine
– Les dĂ©jections de chien ou chat
– Les matières ligneuses qui sont trop longues Ă  se composter
– Les mauvaises herbes dont les graines peuvent infecter votre jardin
– Tout ce qui n’est pas biodĂ©gradable comme le plastique par exemple

Vous n’aurez pas toujours envie d’aller au compost chaque fois que vous pelez un lĂ©gume, surtout lorsqu’il fait froid et humide, alors vous pouvez garder un rĂ©cipient couvert Ă  porter de mains et n’aller le vider dans le bac Ă  compost que tous les deux jours par exemple.

Sur une pĂ©riode de temps qui va de 1 mois Ă  un an selon les conditions, tous vos dĂ©chets se seront transformĂ©s en un beau compost friable brun foncĂ© que vous pouvez Ă©talĂ© sur votre jardin ou vos plates-bandes. C’est un excellent engrais et peut ĂŞtre utilisĂ© comme paillis de surface pour conserver l’humiditĂ© et faire barrière aux mauvaises herbes.

Vous pouvez Ă©galement faire un merveilleux compost Ă  base de feuilles mortes. Ramassez les feuilles en automne, mettez-les dans un grand sac-poubelle noir, arrosez-les, nouez le sac, faites-y des trous avec une fourchette et laissez-le de cĂ´tĂ© pendant un an. Ce que vous retrouverez alors est plus connu sous le nom d’humus.

Pour en savoir plus Jardin Organique

Source de l’article : http://www.nopanda.com/?expert=Dominique_Bulteel

« »
Related Articles